Vous êtes ici : Accueil > Campus > Art et culture > Agendas > Par type > Sensibilisation culturelle
  • Culture,

Découverte de l'opéra au mois de mars

du 21 mars 2019 au 4 avril 2019

En mars, découvrez deux destins de femme, magnifiés par l’opéra ! dans le cadre de "Contre-UT... 1 !", projet de promotion de l'opéra à l'Université Toulouse Capitole et à l’IEP de Toulouse.

  • Jenůfa, de Leoš Janáček
Jenůfa, de Leoš JanáčekCréé en 1904, le chef-d’œuvre de Janáček, l’un des compositeurs tchèques les plus importants du XXe siècle, s’est imposé au répertoire par sa sincérité. Tout est en tension dans cette œuvre, à la fois secouée d’une horreur tragique et traversée par de grandes interrogations spirituelles : le remords, la damnation et l’amour, tout à la fois destructeur et rédempteur. On ne peut qu’être bouleversé par ce drame incandescent, par cette musique où les choeurs et les danses folkloriques viennent percuter les blessures de simples villageois, soumis à une détresse extrême. Chauffé à blanc par le feu des passions, l’opéra, est somptueux, et la production récemment captée au Deutsche Oper de Berlin, mise en scène par Christof Loy, tend encore plus l’arc impitoyable du drame.

Projection : jeudi 21 mars, à 19h30, au cinéma UGC, allées F. Roosevelt (en face de la FNAC Wilson).
Présentation de l’opéra et billets gratuits : lundi 18 mars (18h ; Bibliothèque universitaire de l'Arsenal).


  • Madama Butterfly, de Puccini (cinéma UGC – Allées Franklin-Roosevelt)
Il n’y a pas d’amour heureux… et les plus vulnérables peuvent en mourir : c’est laMadama Butterfly, de Puccini leçon de cet opéra marqué à la fois par une extrême délicatesse et une tension dramatique exacerbée, porté par une orchestration soyeuse et une veine mélodique inépuisable. La beauté sonore est là d’une poésie aussi sincère que touchante, et la mise en scène, désormais classique, de Patrice Caurier et Moshe Leiser met en valeur cette vibration intérieure sans décoratif superflu : le Japon qui est montré est une épure où les mouvements des parois coulissantes suffisent à faire sens – et l’on sait combien le Japon est un monde de signes !
Le plateau vocal de cette production, captée au Covent Garden de Londres, est dominé par la soprano Ermonela Jaho, bouleversante dans le rôle du papillon sacrifié !

Projection : jeudi 4 avril, à 19h30, au cinéma UGC, allées F. Roosevelt (en face de la FNAC Wilson).
Présentation de l’opéra et billets gratuits : mercredi 27 mars (18h ; Bibliothèque universitaire de l'Arsenal).

Dix billets gratuits à  gagner à l’issue de la présentation !
Contact :
Merci de vous pré-inscrire auprès de M. Marcel Marty / Direction des bibliothèques et de la documentation :
Mis à jour le 26 février 2019