Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Publications > Presses UT1 > Droit > Généralités > CTHDIP > Ouvrages collectifs
  • Recherche,

"Droit sénégalais n° 5 - De la justice coloniale aux systèmes judiciaires africains contemporains " revue dirigée par Mamadou Badji, Olivier Devaux

le 1 janvier 2007

Ouvrage disponible et directement en vente au Service des Presses de l'Université Toulouse 1 Capitole
Site de la Manufacture bureau MA003, 21 Allée de Brienne, 31000 TOULOUSE

Dans le cadre d'un colloque organisé à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l'Université Cheikh Anta Diop, en juin 2006, quinze contributions préparées par des universitaires sénégalais et français se sont efforcées de présenter une image exhaustive " des tribunaux de la justice coloniale aux systèmes judiciaires contemporains ".

C'est un champ chronologique très vaste sur lequel a porté la réflexion des contributeurs puisqu'ils entendent remonter aux origines lointaines du droit africain, au-delà même de l'irruption du colonisateur, recherchant les prolégomènes lointains des coutumes dont les autorités ont tenté d'assurer la rédaction au début du XXe siècle.

L'érudition est au rendez-vous de ces pages avec des investigations méritoires dans les archives publiques et privées, avec le souci de dépouiller les recueils de jurisprudence et de reconstituer ce que fut l'évolution des décisions des tribunaux, tant coutumiers que musulmans ou français. C'est une perspective nouvelle qui s'ouvre avec ces dépouillements réalisés par des chercheurs préoccupés de faire renaître la réalité des choses.

L'accession à l'indépendance n'a pas fait table rase du passé. Dans les Etats nouvellement indépendants, le juge peut prendre sa place entière. Il a un rôle à jouer au sein de l'ensemble constitutionnel. Il ne doit pas hésiter à intervenir dans le contrôle de la régularité des procédures démocratiques et, d'abord, dans la vérification du respect de l'honnêteté des consultations électorales.

Les bailleurs de fonds entendent, quant à eux, privilégier l'Etat de droit comme condition de l'octroi des aides internationales. De ce point de vue, le Sénégal est particulièrement bien placé, avec une longue tradition de démocratie, avec les références que constitue une alternance politique exceptionnelle et réussie.


Table des matières

Prix de vente : 30 €

Partenaires :
Editeur : Presses de l'Université des Sciences Sociales Toulouse 1
Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de Dakar
Références : ISBN 2-915699-34-8 / ISBN : 978-2-915699-34-8
Source : Format 14 x 21, 406 pages

Contact :
Geneviève. DAHAN :
Mis à jour le 5 novembre 2014