Vous êtes ici : Accueil > Formations UT Capitole > S'inscrire > Première inscription > administrative

La Sécurité Sociale étudiante

Pour les étudiants s'inscrivant pour la 1ère fois dans un établissement d'enseignement supérieur

Tout étudiant·e français·e s'inscrivant pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur, sera automatiquement affilié·e à un régime obligatoire d’assurance maladie pour le remboursement des frais de santé, généralement celui des parents ou tuteurs légaux, et ce quel que soit ce régime (général, agricole ou autre).
Aucune démarche n'est à effectuer pour cette affiliation.

Pour les étudiants ayant déjà été inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur en France


Tout étudiant·e poursuivant ses études en 2019/2020 et étant inscrit·e à une mutuelle étudiante (comme centre de gestion), basculera automatiquement vers un régime classique.
Le régime étudiant de sécurité sociale disparaîtra au 31 août 2019.
À cette date, tous les étudiants précédemment rattachés à une mutuelle étudiante pour leur sécurité sociale seront automatiquement rattachés à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de leur lieu d’habitation. Les mutuelles étudiantes, poursuivront, aux côtés de l’Assurance Maladie, leurs actions de prévention santé et continueront à proposer des complémentaires santé spécifiquement adaptées aux étudiants.

Pour les étudiants internationaux ressortissants d'un Etat membre de l'UE/l'EEE ou de la Suisse

Ils demeurent affiliés à la sécurité sociale de leur pays et ne sont pas tenus de s'affilier auprés de la CPAM de leur lieu de résidence (cas, en particulier, des étudiants Erasmus venant étudier en France). Ils bénéficient d'une prise en charge de leurs soins de santé sur la base de la Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM). En cas de maladie, ils ne s'acquitteront que du ticket modérateur.

Les etudiants internationaux primo-inscrits ressortissants d'un Etat hors UE/EEE et Suisse

Ils sont tenus de s'affilier au régime général de l'assurance maladie. Cette démarche ne sera pas à renouveler à la rentrée suivante si leur cursus se poursuit. Ils bénéficient de la même couverture que les autres étudiants, ainsi que de la gratuité de l'assurance maladie.