Si vous n'arrivez pas à lire correctement cet e-mail, consultez-le dans un navigateur

newsletter

numéro 2016

Communiqué de Presse

http://www.ut-capitole.fr/ contacter l'expéditeur
 

La Fête de la science à l’IUT de Rodez : Le numérique et l’être humain


Dans le cadre de la Fête de la science, une journée d’études pluridisciplinaire est organisée par Jessica Eynard et Corinne Morado,  enseignantes-chercheuses à l’IUT de Rodez sur le thème :
 
« Le numérique et l’être humain »

 
Rendez-vous
Jeudi 13 octobre
De 8 h 45 à 17 h 30
Amphithéâtre de l’IUT de Rodez
50 avenue de Bordeaux à Rodez

Serge Bouchard, dans son ouvrage « C’était au temps des mammouths laineux » écrit : « Nous avions peur de devenir des numéros, nous sommes devenus carrément numériques ».

Le numérique s’insinue partout et prend une place toujours plus importante. Ses potentialités semblent être infinies au moment où celles de l’être humain laissent transparaître leurs limites. Quelle est sa place au regard de l’être humain ?

Comment se passer de cet outil si précieux ?
Les organisations, et notamment les entreprises, investissent en masse dans l’étude des Big data et de l’intelligence artificielle dans l’espoir d’y puiser les stratégies nouvelles à adopter. Cette confiance en la machine et en ses capacités de calculs est-elle légitime ?
Ce pouvoir octroyé n’est-il pas fantasmé ou démesuré ?
Et s’il est bien réel, ne faudrait-il pas lui donner davantage de limites ?

Ce cadre semble d’autant plus essentiel à concevoir que le numérique est allé au-delà des technologies préexistantes en investissant le corps humain lui-même.
Ce phénomène de dépassement de l’humain se retrouve dans de nombreux domaines d’action et de réflexion. Que l’on s’intéresse à l’enveloppe physique ou à la substance psychique et psychologique, tout aujourd’hui semble mesurable, quantifiable, voire même prévisible, dans l’être humain. Cette connaissance peut être source de liberté ou, au contraire, aboutir à l’objectivation totale de la personne, à sa déshumanisation.
Ainsi, l’humain entrerait dans l’ère de la virtualité, là où la machine s’humaniserait !

Juristes, économistes, gestionnaires, informaticiens ; professionnels et chercheurs ; débattront autour des deux temps de cette journée d’études :
  • Le numérique, outil aux mains de l’être humain
  • Le numérique, instrument à cantonner ?
Au programme
  • Le numérique, outil aux mains de l’être humain
    • Le numérique, instrument stratégique
      • La création de métiers nouveaux.
      • Le renouveau en matière décisionnelle.
    • Le numérique, instrument à cantonner ?
      • Numérique et recrutement : des évolutions performantes ?
      • Les enjeux de l’utilisation du numérique à des fins pédagogiques.
      • Les enjeux de sécurité numérique : nouvelle(s) forme(s) de sécurité(s) à développer et à généraliser ?
  • L'être humain, objet du numérique
    • L’être humain (dé)chiffré
      • Comportement, profilage et algorithmes.
      • Dans son esprit : le libre arbitre bousculé ?
      • Les enjeux du contrôle des données générées par le Quantified-Self.
    • L’être humain remplacé ?
      • Robots et responsabilité : le médecin peut-il être remplacé ?
Inscription
Evènement gratuit et ouvert à tous
Inscription en ligne conseillée

Renseignements

Partenaires

Université Toulouse Capitole, une recherche d'excellence pour des formations de haut niveau


UT Capitole est fière de compter le Prix Nobel d’économie 2014, Jean Tirole, parmi ses enseignants-chercheurs. Cette consécration est l’aboutissement d’une stratégie d’établissement tournée vers l’excellence de sa Recherche au service de Formations de haut niveau.
Spécialisée dans les domaines du droit, de l’économie et de la gestion, notre université s’appuie sur la réputation de ses trois principales composantes : Faculté de droit et science politique, École d’économie-TSE, École de management (IAE) pour rayonner au plan international. Ses jeunes composantes : Faculté d’informatique, Faculté d’administration et communication et Institut Universitaire de Rodez viennent enrichir son potentiel scientifique et son offre de formation. Un Département des langues et civilisations forme nos étudiants aux langues pour leur ouvrir les portes de l’international.
Toujours à la pointe de l’innovation, notre université vient de créer la première École européenne de droit dont la vocation est de préparer ses meilleurs étudiants en droit à exercer leurs compétences au-delà de nos frontières.
En 2012, la Commission européenne a attribué à notre université le label Centre d’excellence Jean-Monnet qui confirme la qualité de notre Recherche et de nos Formations sur les questions européennes.

Autonome depuis le 1er janvier 2009, l'Université Toulouse Capitole trouve son origine dans la faculté de droit canonique créée en 1229. Il est possible de suivre l’actualité scientifique de notre université en recevant chaque trimestre sa revue en ligne Comprendre pour entreprendre.

L'Université Toulouse Capitole est membre fondateur de la Communauté d’Université et d’Établissements " Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées " ce qui lui permet de mettre en commun des moyens pour que son offre bénéficie de toutes les potentialités du site toulousain.
 

CONTACTS PRESSE


Françoise Montet Lattes
Directrice de la communication
05 61 63 35 36
06 87 22 70 04
francoise.lattes@ut-capitole.fr


UT Capitole autour du numérique

Octobre scientifique à UT Capitole

Suivre les actualités de l'université

Retrouvez

Se désabonner


Pour ne plus recevoir nos communiqués de presse cliquez ici

Votre avis nous interesse


Afin de faire évoluer ce support de communication pour qu'il réponde au mieux à vos attentes, n'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions d'améliorations.