Contenu

Recherche avancée

Université Toulouse 1 Capitole Droit Économie Gestion


DD : L'université travaille sur les économies d'énergie

Vous êtes iciAccueil » Université » Présentation » Développement Durable

Les chantiers de rénovation en cours à UT1 sont l'occasion de remettre aux normes les bâtiments du campus et d'apporter un soin tout particulier aux économies dénergie, notamment dans les amphithéâtres



Quand on gère une structure aussi importante que celle de l'Université Toulouse 1 Capitole,  il n'y a évidemment pas de petites économies. Celles liées à la dépenses de l'énergie et au développement durable font donc l'objet d'une attention particulière.
 
" Des réflexions liées à une gestion durable des infrastructures étaient déjà menées sur le campus avant mon arrivée il y a quatre ans " confirme Dominique Davant, qui compte parmi ses casquettes celle de responsable de la maintenance des installations électriques au sein du service de logistique immobilière.
" Le bâtiment de l'Arsenal a été construit à une époque où les économies d'énergie ne faisaient pas partie des priorités. Donc, nous revoyons le concept à chaque fois que nous entreprenons une rénovation. "

Réfection de l'isolation et des toitures, mise aux normes des vitrages et des menuiseries, remplacement de l'éclairage : la moindre fuite d'énergie est traquée. Cet été, le réseau d'alimentation du système de climatisation du bâtiment principal de l'université a ainsi été entièrement rénové et calorifugé.
" Le poste éclairage fait également partie des premières dépenses dans les budgets de fonctionnement, poursuit Dominique Davant. Nous remplaçons donc les lampes par des luminaires et des tubes fluorescents de dernière génération, qui consomment moins et qui ont un meilleur rendement, et qui diffusent une lumière plus agréable. Une gestion centralisée optimisera le fonctionnement de ces installations. "

Les amphithéâtres, gourmands en énergie, font partie du programme. Après avoir reconsidéré l'installation électrique des amphithéâtre G,H et I, l'université rénove actuellement les amphis B et C. Ce programme devraient se poursuivre jusqu'en 2013.

Enfin, UT1 étudie un partenariat avec EDF, intitulé " Certificat Economie d'énergie " qui permettra d'anticiper sur les économies d'énergies à venir en les convertissant en crédits, lesquels seront employés dans les chantiers de rénovation. Ce certificat sera ouvert lors des prochains gros travaux, notamment la construction du bâtiment de TSE.

Des rénovations durables




Inauguration de l'Amphithéâtre Cujas le 23/02/2011
 




L'année universitaire 2016-2017 est marquée par les aménagements prévus dans la tranche 5 de mise en sécurité, tous réalisés dans une optique de développement durable.
 
L'amphi Hébraud, à l'Arsenal a servi de modèle aux autres amphis, comme l'amphithéâtre Michel Despax, inauguré le 27 mars 2017. Ce dernier compte, entre autres, 736 places assises et 26 places handicapées.


 

Inauguration de l'amphitéâtre Despax le 27/03/2017



  • Tous sont équipés de cellules permettant de faire varier l'intensité de la lumière selon la luminosité extérieure et de détecteurs de présence pour couper la lumière en cas d'inoccupation. Cela représente un gain en consommation d'électricité qui avoisine les 4 à 5 heures par jour.
  • Dans la même optique, les menuiseries sont changées pour accroître l'isolation thermique et créer une ventilation naturelle.
  • En 2015-2016 la rénovation des toitures du bâtiment principal et des anciennes facultées a permis de baisser considérablement notre facture de chauffage pour l' hiver 2016-2017.
     
 

publié le 8 octobre 2009

Mise à jour le 16 juin 2017


Contact de l'Université : 05 61 63 35 00

L'Université Toulouse Capitole (UT Capitole) est un pôle d'excellence international d'enseignement et de recherche en droit, économie et gestion. Elle est fière de compter le Prix Nobel d’économie 2014, Jean Tirole, parmi ses enseignants-chercheurs. En 2012, la Commission européenne lui a attribué le label Centre d’excellence Jean-Monnet.

Trois campus en France, toujours en centre ville, à Toulouse, Montauban et Rodez.
Trois implantations à l’étranger :
Vietnam, Maroc et Vanuatu

Un réseau de 200 universités partenaires dans le monde.