Contenu

Recherche avancée

Université Toulouse 1 Capitole Droit Économie Gestion


Culture

Lecture à haute voix

Vous êtes iciAccueil » Vie du Campus » Art et culture » Pratiques artistiques

vignette-lecture-tres-petite-.jpg

vignette-lecture-tres-petite-.jpg

La voix est cet instrument souvent sous-estimé capable de transmettre une vaste palette d’émotions.

Travailler à dire un texte, qu'il soit poème, pensée ou discours, n'est plus simplement lire comme on lit à haute voix un article de presse, mais pas non plus jouer comme on le fait au théâtre. C'est cet entre deux qu'il s'agit d'explorer dans une pratique d'atelier impliquant un travail de la voix, pour "sortir" celle-ci et la faire entendre au-delà de sa retenue ordinaire dans le langage courant, et d'autre part l'intelligence de la parole contenue dans les écrits choisis.

Parler et faire parler le texte, se le distribuer dans l'espace pour qu'il circule de bouche en bouche, attirer l'écoute dans ce temps suspendu de la parole poétique, de l'étrangeté si particulière à l'écriture de Henri Michaux, voilà le projet de cette année dans sa dimension chorale essentielle, déjà présente l'an passé.

La matière de travail pour l'atelier de cette année tiendra en quelques pièces courtes extraites d'un recueil du poète Henri Michaux, intitulé Affrontements. La meilleure présentation de son écrit est encore la sienne, avec cette énigme finale et attirante où il faut entendre que ce sont des voix de théâtre dont il faut s'abstenir :

"AFFRONTEMENTS
Voir dans ce qui suit des pièces de théâtre, soit écourtées, soit inachevées, serait une erreur. S’achever en pièces de théâtre ne se pourrait sans changer de nature.
Spécimens de l’éprouvé intérieur, fragments de l’humain rendus par la parole, par des paroles échangées, qui se répondent, s’opposent, s’épousent ou bien se rejettent, froissent, menacent, excluent, par quoi sournoisement ou brusquement se forment, se serrent et se desserrent des vies.
Documents d’abord par le dedans, par débat, là où l’on débat ouvertement, où une situation psychique par confrontation est en cours de transformation.
Impulsions, désirs, tentations, tropismes font que des actions naissent, vont naître, sont en vue, que plusieurs se côtoient, mais non pas l’action comme au théâtre, lequel noue afin de dénouer.
Dans chaque morceau, ici, tension sans dénouement, dénouement à tenir à distance.
Scènes comme il convient aussi à une époque où le spectacle, sortant presque immédiatement du réel dédoublé, prend une existence en soi, époque où les sensations de drame sont là jour après jour presque dans l’univers entier sans relâche.
J’envisage les textes ci-après, et d’autres semblables, comme propres à une certaine rêverie, invitant, ainsi que le font des poèmes une fois lus, à demeurer par la pensée dans leur atmosphère qui perdure.
Tandis que les faits reculent dans la mémoire, la blessure reste.
Drames en suspens, signes encore de la vie de chacun en société hominienne forcée de plus en plus, ghetto d’avenir.

Février 1981
Lectures sans voix.
Prière aux comédiens de s'abstenir.
"


Voici les pièces courtes qui seront travaillées en atelier :

  • Hors limites
  • Tête coupée
  • Le prince contraint
  • Attente

L’atelier à voix haute sera dirigé par le comédien Patrick Condé pour l’année 2017-2018.



Séances :
Jeudi 25 janvier, de 18h30 à 20h30
Jeudi 1er février, de 18h30 à 20h30
Jeudi 8 février, de 18h30 à 20h30
Samedi 17 février, de 10h à 13h
Jeudi 22 février, de 18h30 à 20h30
Jeudi 8 mars, de 18h30 à 20h30
Jeudi 15 mars, de 18h30 à 20h30
Jeudi 22 mars, de 18h30 à 20h30
Samedi 24 mars, de 10h à 13h

Lieu :
Salle AF60 - Maison des Etudiants (rez-de-chaussée) - Anciennes facultés

Tarif :
10€ le semestre


INSCRIVEZ-VOUS !


écoutez le mot à saisir

Espace Culturel de l'UT1 Capitole

Mise à jour le 31 août 2017


Contact de l'Université : 05 61 63 35 00

L'Université Toulouse Capitole (UT Capitole) est un pôle d'excellence international d'enseignement et de recherche en droit, économie et gestion. Elle est fière de compter le Prix Nobel d’économie 2014, Jean Tirole, parmi ses enseignants-chercheurs. En 2012, la Commission européenne lui a attribué le label Centre d’excellence Jean-Monnet.

Trois campus en France, toujours en centre ville, à Toulouse, Montauban et Rodez.
Trois implantations à l’étranger :
Vietnam, Maroc et Vanuatu

Un réseau de 200 universités partenaires dans le monde.