Contenu

Recherche avancée

Université Toulouse 1 Capitole Droit Économie Gestion


Culture

BU - Rencontre / Conférence avec Jacques RIGAUD

Vous êtes iciAccueil » Vie du Campus » Art et culture » Mémoire vive

le 11 février 2008

Les racines gaulliennes de la politique culturelle

De plume et d'épée
Cette conférence est organisée dans le cadre du cycle de rencontres  2007/2008 :
" DE PLUME ET D'ÉPÉE : DIMENSIONS CULTURELLES DU GÉNÉRAL DE GAULLE  "
organisé par le Service Commun de Documentation de l'Université de Toulouse 1, avec le soutien de la Mission Culture et du service Communication de l'Université.

 

Ancien élève de l'Ecole Nationale d'Administratiion (promotion Félix Eboué, 1952-3), Jacques Rigaud a fait carrière au Conseil d'Etat. En 1969, il est appelé par Jacques Duhamel pour diriger son cabinet au ministère de l'Agriculture, puis à celui de Culture. Il conserve le même poste à la nomination de Maurice Druon, puis est nommé sous-directeur général de l'UNESCO de 1975 à 1978.

En parallèle, il est commissaire du gouvernement auprès de l'Assemblée du contentieux du Conseil d'État (1964-1969) et rapporteur adjoint auprès du Conseil constitutionnel (1965-1969). Il enseigne également à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris entre 1958 et 1987.

À partir de 1980, et pour 20 ans, Jacques Rigaud a été administrateur délégué de la Compagnie luxembourgeoise de télédiffusion et PDG d'Ediradio, et RTL. Il siège également au conseil de surveillance de Bayard Presse.

Ayant participé à la naissance du projet du Musée d'Orsay, comme directeur de cabinet du Ministre de la Culture sous Georges Pompidou, il prend la direction entre 1981 et 1987 de l'établissement public chargé de sa mise en place. Il dirige entre 2000 et 2006, le Fonds régional d'art contemporain d'Aquitaine.

Il est par ailleurs vice-président de la Fondation Robert Schuman, et membre des Conseils d'administration de la Fondation nationale des sciences politiques, de l'Alliance française, de l'INA, du Festival de Cannes.

En 1996, le ministre de la Culture Philippe Douste-Blazy l'a chargé d'une mission «pour une refondation de la politique culturelle » française. Dans le rapport qu'il a remis, il a préconisé une réorganisation administrative du ministère, réaffirmé l'importance de l'éducation artistique, soutenu la nécessité d'encourager le mécénat, et souhaité une meilleure prise en compte des industries culturelles.
 

Jacques RigaudJacques Rigaud préside l'ADMICAL (Association pour le Développement du Mécénat Industriel et Commercial) depuis sa création, en 1980.

Jacques Rigaud est, enfin, l'auteur de plusieurs essais comme La Culture pour vivre (Gallimard, 1975), Libre culture (Gallimard, 1990), l'Exception culturelle (Grasset, 1995), Les Deniers du rêve (2001), et de récits plus littéraires et autobiographiques comme Le Bénéfice de l'âge (Grasset, 1993), Un Balcon sur le temps (Grasset, 1999). En 2007, il a fait paraître aux éditions Arléa, Le Prince au miroir des médias. Machiavel : 1513-2007.


Mise à jour le 31 janvier 2014


Contact de l'Université : 05 61 63 35 00

L'Université Toulouse Capitole (UT Capitole) est un pôle d'excellence international d'enseignement et de recherche en droit, économie et gestion. Elle est fière de compter le Prix Nobel d’économie 2014, Jean Tirole, parmi ses enseignants-chercheurs. En 2012, la Commission européenne lui a attribué le label Centre d’excellence Jean-Monnet.

Trois campus en France, toujours en centre ville, à Toulouse, Montauban et Rodez.
Trois implantations à l’étranger :
Vietnam, Maroc et Vanuatu

Un réseau de 200 universités partenaires dans le monde.