Vous êtes ici : Accueil > Campus > Art et culture > Mémoire vive
  • Culture,

BU - Rencontre / Conférence avec René REMOND

le 5 avril 2006

La Commission Stasi : le regard de l'historien

Dieu et Marianne - 100 ans de Laïcité
Dans le cadre du cycle de conférences/rencontres "Dieu et Marianne : 100 ans de laïcité" organisé par le Service Commun de la Documentation.

Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, agrégé d'histoire et docteur ès lettres, Réné Rémond a été Directeur d'études et de recherche à la Fondation nationale des sciences politiques à partir de 1956, et professeur à l'Institut d'Etudes politiques de Paris. Président de l'université de Nanterre de 1971 à 1976, il a été parallèlement Premier vice-président de la Conférence des présidents d'université de 1974 à 1975.

Président de la Fondation nationale des sciences politiques depuis 1981, René Rémond a contribué au renouveau de l'histoire politique et de l'histoire religieuse ; il s'est attaché, en outre, à rapprocher la recherche en Histoire des temps les plus proches, et a présidé l'Institut d'histoire du temps présent, de sa création en 1979 à 1990. Il préside depuis 1988 le Conseil supérieur des archives et s'est intéressé aux problèmes de leur conservation et de leur communication.

René RemondNommé au Conseil supérieur de la magistrature de 1975 à 1979, René Remond a conservé un intérêt constant pour l'institution judiciaire ; il a été vice-président du Haut Comité pour la réforme de la procédure criminelle en 1996.

 René Rémond a siégé dans plusieurs instances de l'audiovisuel : ComitéRené Remond des programmes de télévision (1965-1968), Conseil d'administration de l'O.R.T.F. (1968-1972), de Radio France (1976-1978), d'Antenne 2 (1982-1989), et participe à de très nombreuses émissions de radio et de télévision.       

Mis à jour le 31 janvier 2014
=dav class="separateur">