Contenu

Recherche avancée

Université Toulouse 1 Capitole Droit Économie Gestion


Le témoignage de Cédric Apercé - Master II Droit International et Comparé

Vous êtes iciAccueil » Vie du Campus » Vie associative » Associations étudiantes » Promotion des associations » MADIC » Mobilité étudiante » Universités partenaires » Double diplôme » MCL » Adelaide

Université d'Adélaïde - Second Semestre - 2012/2013

Le Master of Comparative Law, des Universités de Mannheim et d’Adelaïde, a été une année essentielle de ma formation de juriste international.

" Ce master présente, de mon point de vue, trois grands intérêts. Il permet, tout d’abord, une formation généraliste en droit international tout en autorisant une spécialisation à travers le choix des différents modules d’enseignement. De plus, il propose une occasion unique d’appréhender, de l’intérieur, des systèmes juridiques différents que sont ceux de l’Allemagne et de l’Australie. Enfin, il offre un corps enseignant de qualité composé de professeurs et de professionnels du droit. Le Master of Comparative Law se divise en deux semestres situés dans deux universités différentes.

Le premier semestre à Mannheim est assez proche de ce que nous connaissons dans les universités françaises. Le choix de cours est varié et les professeurs sont intéressants et très disponibles. Cependant un important travail de préparation lié à la lecture des nombreux supports de cours est nécessaire pour chaque séance. Je garde un très bon souvenir des cours de « International Criminal Law » et de « Human Rights : Problems and Process ». En outre, le séminaire en « Peackeeping and Human Rights » est très enrichissant et le voyage d’étude auprès des institutions internationales basées à Genève est une occasion unique.

Tous les cours étant en langue anglaise, ne pas parler Allemand n’est pas un problème. L’université offre un cours d’Allemand pour débutant, cependant il est difficile de réellement progresser dans cette langue sachant que la plupart des étudiants parlent anglais sans aucun souci. La ville de Mannheim demeure de petite taille et limitée en activités mais offre une bonne position pour voyager vers d’autres destinations européennes.

Le second semestre à Adélaïde fut pour moi la meilleure partie de ce master. Le dépaysement est assuré par l’environnement Australien et le climat à votre arrivée. L’université d’Adélaïde, dont le campus est situé au cœur de la ville, dispose d’un environnement d’étude privilégié avec de nombreux services à disposition des étudiants. Les cours sont principalement des séminaires où la participation et la réflexion personnelle des étudiants est mise en avant. Les examens sont le plus souvent des « research papers » sur un sujet choisi préalablement avec le professeur. Beaucoup de libertés sont données à l’étudiant dans l’organisation de son temps, il est donc important de bien le gérer notamment vis-à-vis du mémoire à rendre à l’Université de Mannheim à la fin de l’année.

Si la vie en Australie est très agréable, elle demeure onéreuse. Cet élément est donc à prendre en compte dès le début du master.

Pour conclure, le Master of Comparative Law des Universités de Mannheim et d’Adelaïde offre une formation de qualité en droit international et droit comparé en langue anglaise. Mais permet aussi d’appréhender de manière unique les enjeux de l’internationalisation du droit et du multiculturalisme. En outre il s’agit d’une aventure humaine enrichissante par le voyage et les rencontres qu’elle impose. "

Cédric Apercé

Mise à jour le 19 janvier 2015


Contact de l'Université : 05 61 63 35 00

L'Université Toulouse Capitole (UT Capitole) est un pôle d'excellence international d'enseignement et de recherche en droit, économie et gestion. Elle est fière de compter le Prix Nobel d’économie 2014, Jean Tirole, parmi ses enseignants-chercheurs. En 2012, la Commission européenne lui a attribué le label Centre d’excellence Jean-Monnet.

Trois campus en France, toujours en centre ville, à Toulouse, Montauban et Rodez.
Trois implantations à l’étranger :
Vietnam, Maroc et Vanuatu

Un réseau de 200 universités partenaires dans le monde.