• Formation LMD

Master (M2) mention Sciences Politiques parcours Politique et Sécurité

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 4
Lieu(x) de formation
Toulouse (campus UT1), International
Stages
Oui
(Stage obligatoire)
Présentation
Capacité d'accueil :
La capacité d'accueil pour la mention Science politique est fixée à 80 places. (FI, Présentiel/FOAD).

Responsables pédagogiques

Objectifs

Ce Master 2 aborde, d’un point de vue théorique et pratique, la fonction policière, l’action publique de sécurité et les principaux problèmes de délinquance. Le champ spécialisé de ce parcours qui succède, au niveau de l’Université Toulouse 1 Capitole et de l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse, à une filière du DEA Science Politique et au DESS Sécurité, Police et Société (suivi par plus de 400 étudiants entre 1995 et 2003), en fait une des rares formations de ce type en France.

La formation est également proposée dans le cadre de la formation à distance (FOAD).

Spécificités

Cette formation repose sur l’expérience du Centre d’Etudes et de Recherches sur la Police (CERP), fondé en 1976 et aujourd’hui rattaché à l’IDETCOM. Au-delà de son activité de recherche (encadrement d’étudiants de master et de doctorants, réalisation de recherches en réponse à des appels d’offre), qui a donné lieu à la publication de nombreux ouvrages, études et articles, ce pôle de recherche et d’expertise entretient des relations privilégiées avec les principales institutions françaises et étrangères dans le domaine de la criminologie, de la sécurité et de la justice.
Ce Master 2 ouvre des perspectives professionnelles dans deux domaines :
  • un complément de formation pour la préparation des concours de recrutement des métiers de la sécurité qui exigent, pour certains, le grade de master (police, gendarmerie, justice, douanes…) ;
  • une spécialisation susceptible de répondre aux besoins des collectivités locales pour des emplois de chargés de mission/coordonnateurs pour leurs actions de prévention et de délinquance, de politique de la ville et de mise en place des dispositifs locaux de sécurité.

Tout en assurant une formation à la recherche pour les futurs doctorants, ce parcours est en relation avec la préparation aux métiers de la sécurité de l’Institut d’Etudes Judiciaires (IEJ) de l’Université qui propose des enseignements en lien avec la préparation de ces concours (culture générale, note de synthèse, droit public, droit pénal…).

Ce Master 2 offre une formation supérieure destinée à la fois à une insertion professionnelle (préparation à l’emploi) et à une initiation à la recherche (préparation au doctorat), l’orientation des étudiants intervenant au second semestre (unité 3), au terme d’un premier semestre de formation comprenant des enseignements fondamentaux (unité 1) et spécialisés (unité 2), le second semestre étant réservé à un approfondissement notamment méthodologique en relation avec un stage d’ouverture professionnelle et un mémoire de fin d’étude.
La formation est également proposée dans le cadre de la formation à distance (FOAD).

Stages

Stage de 2 mois ou mémoire de recherche.
Le stage doit obligatoirement faire l'objet d'une convention de stage entre vous, l'établissement d'accueil et l'université (disponible sur l'ENT rubrique "Etudier"). Contacter le Bureau des stages.

Admission

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 4


Conditions d'accès

L’accès au M2 Politique et sécurité est sélectif :

Ont vocation à être admis en M2 Politique et sécurité, les étudiants titulaires d’un M1 Science Politique, ou d’un autre M1 de Droit ou d’un diplôme jugé équivalent ou au titre de la mobilité internationale.

Ce diplôme est également ouvert aux personnes ayant bénéficié d’une validation partielle des acquis de l’expérience, ou d’une validation des études supérieures accomplies en France ou à l’étranger, ou d’une validation des études, des expériences professionnelles ou des acquis personnels dans le domaine. Dans tous les cas, l’admission en Master 2 est effectuée au vu de l’ensemble du dossier universitaire et/ou professionnel du candidat ainsi que d’une lettre de motivation. L’admission peut être subordonnée à l’acquisition de certains prérequis. 

admission

Etudiants titulaires d'un diplôme français, consulter la procédure.
Etudiants titulaires d'un diplôme étranger, consulter la procédure.

De manière générale, les dossiers de demandes d’admission en formations devront faire apparaître dans tous les cas et obligatoirement :
  • le justificatif de l’état civil ;
  • le dossier détaillé du cursus de l’étudiant permettant d'apprécier les objectifs et compétences visés par la formation dont il est diplômé ;
  • les diplômes, certificats et relevés de notes permettant d'apprécier la nature et le niveau des études.
En fonction de la formation souhaitée  pourront être également demandé :
  • une lettre de motivation exposant le projet professionnel ;
  • un CV ;
  • une attestation et/ou un diplôme spécifique à la nature des enseignements visés (tel un justificatif du niveau en langue)  ;
En fonction de la formation souhaitée, un entretien pourra également être mené, soit pour tous les étudiants, soit pour des étudiants présélectionnés sur dossier.
Le détail précis de ces modalités est communiqué dans la procédure dont vous relevez.

Dates clés :
Période de dépôt des demandes d'admission : du 27 avril au 26 mai 2020.
Ces dates sont impératives, aucune demande ne sera examinée au-delà.

Programme

SEMESTRE 3 – 210h CM

COMPÉTENCES DE SPÉCIALITÉ :
UE 1 – Savoir hautement spécialisés sur la sécurité intérieure, la police et la délinquance : approche politique, sociologique, historique et juridique - 120h CM

Réponses publiques à la délinquance – 40h CM
Méthodologies de la sécurité urbaine – 20h CM
Droit de la sécurité – 30h CM
Histoire des institutions policières – 30h CM

UE 2 – Connaissances approfondies sur la sécurité intérieure, la police et la délinquance - 90h CM
Système policier français – 15h CM
Terrorisme et radicalisation – 15h CM
Polices municipales et sécurité urbaine – 15h CM
Manifestations et maintien de l’ordre – 15h CM
Sûreté du transport aérien – 15h CM
Danger d’internet et cybercriminalité – 15h CM

Bonification : voir arrêté d'examen


SEMESTRE 4 – 20h CM

COMPÉTENCES TRANSVERSALES :
UE 1 : Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés - 20h CM
Techniques de recherche - Méthodologie du mémoire - 20h CM

* Voie professionnelle : stage professionnalisant (2 mois à 6 mois) et rédaction d’un rapport de stage.
OU* Voie recherche : rédaction d’un mémoire de recherche faisant l’objet d’une soutenance.

Bonification : voir arrêté d'examen


Méthodes et moyens pédagogiques :
Pour une formation en présentiel, l'enseignement est adapté au nombre d'étudiants admis en Master. A côté des enseignements théoriques dispensés par les enseignants, l'intervention de professionnels permet une approche pratique et concrète des thématiques étudiées. L’étudiant a également un accès libre aux diverses ressources universitaires : salles informatiques, laboratoires de langues ou service commun de la documentation.

Dans le cas de la formation ouverte à distance, les cours sont accessibles en ligne via des plateformes dédiées, l’apprenant peut accéder à un tutorat en ligne (forum, messagerie...), à des regroupements en ligne (auto-évaluation, exercices, cas pratiques..), à des tests d’auto-évaluation. Certains cours ou corrections d’exercices sont également proposés en web-conférences.

Equipe pédagogique :

Professeurs des universités :
Dieu François ; Gaven Jean-Christophe ; Latour Xavier ; Segonds Marc.
Maître de conférences : Ferret Jérôme.
Contractuel temporaire de l'enseignement supérieur :
Macilotti Giorgia.
• Intervenants professionnels : Domingo Bruno ; Gualino Tamonino Matthieu ; Lefèvre Igor.

Modalités d'évaluation

Les modalités de contrôle des connaissances sont définies par l'arrêté d'examen, conformément à la règlementation en vigueur.

Insertion
Année post-bac de sortie
Bac + 5

Compétences visées

  • Repérer, analyser et décrypter les réalités, les enjeux et les pratiques des politiques publiques, de l’action des organisations des groupements et mouvements politiques, syndicaux et associatif ;
  • Comparer et comprendre les systèmes économiques, politiques et juridiques de différentes nations ;
  • Identifier les caractéristiques sociales, économiques, politiques et culturelles des grandes aires géoculturelles ;
  • Repérer des problématiques politiques, économiques et juridiques dans l’analyse des différentes mutations du système national et international ;
  • Se repérer dans les structures et comprendre leur fonctionnement afin de déterminer les enjeux culturels, politiques, économiques et sociaux de ces établissements ;
  • Analyser une demande et proposer des solutions adaptées et sécurisées aux plans juridique et économique ;
  • Réaliser des démarches auprès d'organismes publics ou privés.

Métiers visés

Ce Master 2 ouvre des perspectives professionnelles dans deux domaines :
  • un complément de formation pour la préparation des concours de recrutement des métiers de la sécurité qui exigent, pour certains, le grade de master (police, gendarmerie, justice, douanes…) ;
  • une spécialisation susceptible de répondre aux besoins des collectivités locales pour des emplois de chargés de mission/coordonnateurs pour leurs actions de prévention et de délinquance, de politique de la ville et de mise en place des dispositifs locaux de sécurité.

Tout en assurant une formation à la recherche pour les futurs doctorants, ce parcours est en relation avec la préparation aux métiers de la sécurité de l’Institut d’Etudes Judiciaires (IEJ) de l’Université qui propose des enseignements en lien avec la préparation de ces concours (culture générale, note de synthèse, droit public, droit pénal…)
Ce Master 2 offre une formation supérieure destinée à la fois à une insertion professionnelle (préparation à l’emploi) et à une initiation à la recherche (préparation au doctorat), l’orientation des étudiants intervenant au second semestre (unité 3), au terme d’un premier semestre de formation comprenant des enseignements fondamentaux (unité 1) et spécialisés (unité 2), le second semestre étant réservé à un approfondissement notamment méthodologique en relation avec un stage d’ouverture professionnelle et un mémoire de fin d’étude.

En Savoir + : Consulter les enquêtes sur l’Insertion Professionnelle des diplômés réalisées par l’OFIP : ICI
L’OFIP (l’Observatoire des Formations et de l’Insertion Professionnelle) étudie le devenir universitaire et professionnel des anciens étudiants : poursuites et reprises d'études, processus d'entrée sur le marché du travail, situation à 30 mois (emploi, études, chômage,...), caractéristiques des emplois (secteurs, statuts, fonctions, professions, revenus, mobilité géographique,...).

Contacts

Renseignements

Information sur les formations et orientation :

Service Universitaire d’Information d’Orientation et d’Aide à l’Insertion Professionnelle (SUIO-IP)
(Anciennes Facultés)
2 rue du Doyen Gabriel Marty
31042 Toulouse Cedex 9
Courriel : suio-ip@ut-capitole.fr
Tél : 05 61 63 37 28

Bureau des stages

Bâtiment Arsenal, 3ème étage, AR379
Courriel : stages@ut-capitole.fr
Tél : 05 61 63 37 35

Contacts administratifs

Contact Scolarité :

PÔLE MASTER DROIT ET SCIENCE POLITIQUE

2 rue du Doyen Gabriel Marty
31042 Toulouse Cedex 9
Bureau :  AR 137  (Bâtiment Arsenal)
Courriel :  pmd09@ut-capitole.fr
Tél. : 05 61 63 35 83


 

Contacts formation continue

Formation continue
Manufacture des Tabacs- Bat. Q
21, allée de Brienne
31042 Toulouse Cedex 9
Courriel : m2fcv2a@ut-capitole.fr
Tél : 05 61 12 88 36