Le Comité d'orientation stratégique

Le Comité d’Orientation Stratégique est composé de personnalités de dimension européenne et de renommée internationale, extérieures à l’Université. Il détermine les grandes lignes de l’European School of Law afin qu’elle atteigne ses objectifs, et définit son développement.

Le Comité d’Orientation Stratégique est composé comme suit :


Président :
Noël Chahid-Nouraï, avocat Senior counsel, cabinet Orrick Rambaud Martel.

Membres :
• François Alabrune, directeur des affaires juridiques du ministère de l'Europe et des affaires étrangères;
• Marc Blanquet, titulaire de la chaire Jean Monnet de l’université Toulouse 1 - Capitole, professeur de droit public;
• Valentine Buck, vice-présidente au Tribunal de grande instance de Versailles;
• Philippe Cayla, ancien président du directoire d’Euronews;
• Philippe Coste, ancien directeur de la coopération européenne au ministère des affaires étrangères;
• André Dietz, ancien directeur juridique France Michelin;
• Oliver Furtak, Corporate Audit and Forensic, Airbus SAS;
• Odile Georges-Picot, ancienne directrice générale déléguée de la société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France;
• Hugues Kenfack, président de l'université Toulouse 1 - Capitole;
• Jean-Baptiste Laignelot, directeur des questions institutinonelles au service juridique du secrétariat général du Conseil de l'Union européenne
• Wanda Mastor, ancienne directrice de la European School of Law, professeur de droit public de l'université Toulouse 1 - Capitole;
• Philippe Nélidoff, doyen de la faculté de droit de l’université Toulouse 1 - Capitole;
• Sylvaine Peruzzetto, conseillère en service extraordinaire à la Cour de cassation;
• Fabien Raynaud, président de chambre au Conseil d'État, ancien conseiller pour les affaires européennes auprès du Président de la République;
• Denis-Pierre Simon, président de l’association du Centre notarial de droit européen;
• Vassilios Skouris, ancien président de la Cour de justice de l’Union européenne;
• Françoise Tulkens, ancienne vice-présidente de la Cour européenne des droits de l'Homme;
• Yves Wehrli, avocat associé, cabinet Clifford Chance – Paris.