Vous êtes ici : Accueil > Campus > Art et culture > Agendas > Par type > Professionnels
  • Culture,

Oscillations, Partie 2 · Mais en fait si : une exposition à feuilleter !

du 22 février 2021 au 16 avril 2021

Livre d'artistes à retirer Rue intérieure sud du bâtiment de l'Arsenal ou à commander sur maisenfaitsi.com

Le deuxième volet du projet Oscillations est à découvrir dès le 22 février. Sous forme d'édition, il est à la fois libre d'exister aux côtés de l'exposition Partie 1 · Nuit et hors des murs de l'université.

"Oscillations, Partie 1 · Nuit est installée Rue intérieure sud de l'Université Toulouse Capitole depuis novembre dernier. Cette première partie ayant été inacessible à un grand nombre de spectateurs confinés, nous avons décidé pour la seconde de nous exporter dans vos boîtes aux lettres. Pas de reliure, pas de pagination et une incitation au désordre, à l'affichage. Une proposition à glisser dans une enveloppe. Personnellement, il m'a plu d'imaginer une exposition en kit, et de vous figurer ouvrant l'enveloppe, dépliant les images dans l'espace. Il me plaît de rêver que vous allez, le temps d'une édition, être curateur, accrocher nos images et inviter vos ami·e·s au vernissage." Maroussia Sallent

IPN est un collectif protéiforme qui regroupe une trentaine d'artistes et d'artisan-e-s. Ils.Elles font vivre à Toulouse un lieu et un projet collaboratif qui permet la recherche, la production et la diffusion artistique grâce à la mutualisation des énergies et des moyens.
IPN est un lieu où les points de vue et les idées se débattent, la recherche s'invente, les savoirs-faire se transmettent. Le temps passé à questionner la notion de collectif transforme leurs manières de faire dans leurs pratiques artistiques.

Au premier semestre, quatre artistes du collectif - Thomas Soulié, Matthieu Sanchez, Maroussia Sallent et Audrey Douanne - se sont réunis pour croiser leurs pratiques. Utilisant les vitrines d'affichage comme les pages d'un livre, ils.elles ont inventé un dialogue narratif entremêlant récits et formes visuelles. Cette exposition nommée Oscillations, Partie 1· Nuit est présentée dans la Rue intérieure sud de l'Arsenal jusqu'au 16 avril 2021. 

La Partie 2 · Mais en fait si prend la forme d'une édition où s'entremêlent écritures muettes, symboles abstraits, et descriptions d'espaces. Maroussia a sérigraphié, photographié et écrit (sur le septième art, entre autres), Matthieu a scanné et écrit deux scénarios à la frontière entre réalité et science fiction, Audrey a composé des formes modulables, colorées, texturées, abstraites et Thomas a continué à tracer des lignes, des espaces abstraits et a composé des couleurs en noir et blanc.

Plus d'infos sur la Partie 1 · Nuit
Retrouvez le collectif IPN sur Facebook

Partenaires :
Mis à jour le 17 mars 2021