• Recherche,

"Regards croisés sur la loi de séparation des Eglises et de l'Etat" actes de colloque dirigé par Marie-Odile Munier

le 5 janvier 2005

Ouvrage disponible et directement en vente au Service des Presses de l'Université Toulouse 1 Capitole
Site de la Manufacture bureau MA003, 21 Allée de Brienne, 31000 TOULOUSE

"SOREZE 28 et 29 OCTOBRE 2004".Un nouveau colloque s'est tenu à l'Abbaye-École de Sorèze les 28 et 29 octobre 2004. Le premier, en octobre 2000, présentait l'abbaye et l'école Sorèze, l'intelligence et la mémoire d'un lieu. Celui d'octobre 2002 célébrait le bicentenaire de la naissance du Père Henri-Dominique Lacordaire Lacordaire et quelques autres... Religion et Politique.

Le colloque d'octobre 2004, organisé dans le cadre des célébrations nationales pour commémorer le centenaire de la loi du 9 décembre 1905, avait pour thème Regards croisés en 1905 sur la loi de Séparation des Églises et de l'État. La laïcité, pour quoi faire ? Pourquoi un colloque sur la laïcité ?

La laïcité, une idée ancienne, mais une pratique typiquement française, la laïcité est fondée sur le respect et la tolérance. Placé sous la présidence de René Rémond, de l'Académie française et président de la Fondation nationale des Sciences Politiques, ce colloque se voulait ouvert à tous. Les intervenants ont étudié l'événement de la loi de 1905 comme un des événements politiques essentiels du début du XXe siècle.

La réflexion, essentiellement historique, a permis à tous les courants de pensée de pouvoir s'exprimer. Deux Tarnais ont particulièrement laissé leur empreinte dans l'histoire politique et religieuse de France : Jean Jaurès et Emile Combes. 1794 marque la date de la proclamation de la nouvelle laïcité. La séparation des Eglises et de l'Etat, annoncée depuis longtemps, plusieurs fois programmée, fut votée le 9 décembre 1905.

Regards croisés en France, mais également dans les départements d'Alsace-Moselle, dans l'empire colonial français, au Canada, en Amérique latine. Le paysage religieux de la France a évolué au cours du XXe siècle. La séparation ne fut jamais effectivement appliquée, de nouveaux cultes sont apparus apportés par les populations issues de l'immigration. La laïcité appartiendrait-elle à l'histoire ?


Prix de vente : 30 Euros
Partenaires :
Editeur : Presses du Centre Universitaire Champollion
Références : ISBN: 2-915699-10-1
Source : Format 16 X 24, 321 pages
Contact :
Geneviève. DAHAN :
Mis à jour le 19 novembre 2014