Orestie - Une comédie organique ?

Mise en scène : Romeo Castellucci
Musique : Scoot Gibbons
D’après Eschyle

Êtres humains et animaux portent, littéralement, ce qu’ils veulent dire avant d’ouvrir la bouche, de sorte que le corps soit un passage de sortie et de résolution de l’écriture tragique. Là aussi il n’y pas de distinction. L’animal à abattre représente la métaphore la plus appropriée pour chaque personnage. La viande « de boucherie » résume cette douleur, parce que chaque homme qui souffre est viande « de boucherie ».
@Romeo Castellucci


L’Orestie est l’un des spectacles phares de la Socìetas Raffaello Sanzio. Créé en 1995, il a tourné dans le monde entier et a obtenu à Montréal le Masque d’or de la meilleure pièce étrangère. Il a aussi provoqué le malaise. Dans une scénographie qui oscille entre perfection plastique et vision apocalyptique, les personnages tragiques sont incarnés par des êtres en dehors de la norme admise, qui font résonner autrement le mythe grec.
Romeo Castellucci revient au spectacle qu’il avait créé il y a vingt ans, non pour le « refaire » tel quel, mais parce que la violence de la tragédie – à la fois inhumaine et trop humaine – l’obsède encore. Il cherche, une nouvelle fois, à convertir « son indicible horreur » en « glaciale beauté ».



Horaires et tarifs

Le jeudi 26 mai au TNT
Places à tarifs réduits pour les étudiants et le personnel d'UT1C
à consulter sur l'intranet.
ATTENTION : fermeture de la billetterie 3 jours avant la date du spectacle !
En cas du réglement de plusieurs spectacles, prévoyez un chèque par spectacle.  Chaque chèque est encaissé deux jours avant la première date de représentation du spectacle.
Idem pour les réglements en liquide, nous vous serions infiniment reconnaissant si vous pouviez faire l'appoint, pour chaque spectacle.