Vous êtes ici : Accueil > Campus > Art et culture
  • Culture,

I have a dream

du 18 janvier 2010 au 30 janvier 2010

17h30
Arsenal
Amphi  - Arsenal
Bibliothèque Universitaire de l'Arsenal

TAB organise une soirée événement pour le lancement d'une exposition à la Bibliothèque Universitaire Arsenal sur le thème "Race relations" fournie par les services culturels du Consulat des États-Unis.

TAB et Orcadre vous présentent

"The March" de James Blue
(Entrée libre et gratuite)



The March est un documentaire, de 32 minutes en anglais, tourné en 1963 alors que la contestation contre les politiques ségrégationnistes encore en vigueur dans plusieurs États américains devient de plus en plus active. De nombreuses manifestations non-violentes sont organisées, dont une, le 28 août 1963, qui attire environ 250 000 personnes dans la capitale du pays, Washington. Un seul objectif, réclamer des autorités politiques la reconnaissance des droits civiques pour les noirs. Même si la majorité des participants sont des Africains-Américains, des gens de race blanche prennent également part à la marche dont quelques dizaines de membres du Congrès ainsi que des personnalités du monde artistique (Paul Newman, Marlon Brando, etc.).
Le documentaire permet de voir l'événement prendre forme et les différentes étapes. La planification, les inquiétudes quant à savoir si les gens vont participer et l'arrivée des foules énormes sur des défilés via les trains et les autobus.

Le documentaire montre également le pasteur américain Martin Luther King lorsqu'il prononce, devant le mémorial Lincoln, son discours "I have a dream". Avec d'autres leaders noirs, il rencontre ensuite le président John F. Kennedy. Ce dernier décédera en novembre 1963, mais son successeur, Lyndon B. Johnson, fera adopter en 1964 le « Civil Rights Act » rendant la ségrégation illégale. L'action de King lui méritera le prix Nobel de la Paix en 1964.

La projection de ce documentaire sera interdite part une décision du Congrès. Il faudra attendre 1990 pour que le Congrès lève cette interdiction.

James Blue est un réalisateur et scénariste américain nominé aux Oscars en 1969 pour un documentaire intitulé "A Few Notes on Our Food Problem" qui porte sur la crise alimentaire internationale.

Après la projection, Madame Sheryl Rahal (maître de conférence à l'Université Toulouse 2 Le Mirail) assurera une conférence-débat. Ayant approché Martin Luther King elle apportera un regard éclairant sur cette période de l'Histoire des États-Unis.

Pour clôturer la soirée, le vernissage (uniquement sur invitation) de l'exposition "Race relations" fournie par les services culturels du Consulat des États-Unis aura alors lieu au sein de la Bibliothèque Universitaire Arsenal. Ce vernissage sera accompagnée d'une visite commentée par Madame Sheryl Rahal.

Cette soirée est organisée en collaboration avec la Bibliothèque Universitaire Arsenal, le Consulat des États-Unis, le Centre de Ressources en Langues et l'association étudiante Orcadre.

Revenir aux actus du Toulouse Art Breaker
Mis à jour le 4 juin 2014