LE CHANT DU VERTIGE


Un spectacle de la Cie Lapsus



« Réinventer un rapport poétique et sensible au vivant »

Le vertige c'est quand les certitudes s'échappent.
Le vertige c'est quand les repères se distordent.
Et le vertige, c'est aujourd'hui.

Quand quelque chose cède sous nos pieds, tous les repères disparaissent brutalement. Le réel, soudain, nous glisse entre les doigts. Tout bascule. Une bascule où les possibles s'ouvrent à nous. Ce lieu du fragile, de l'incertain, du sensible.

Il nous plaît de voir que les effondrements à l’œuvre portent, en creux, un élan de vie.
Quel est ce devenir, en germe, après une supposée destruction (biodiversité, structuration sociale, modèle de pensée...) ? Nous allons constater les traces, écouter ces empreintes : que reste-t-il de visible et de sensible après le passage d'une catastrophe naturelle ou après le passage d'un corps sur un autre ? Que reste-t-il de vivant malgré le déclin de la biodiversité, que reste-t-il de vibrant après le passage d'un cerf-volant ? Qu'est ce qui résonne émotionnellement après une rencontre ?

Respirer. Accueillir. Laisser passer. Résilience salutaire.

L'enjeu n'est plus -seulement- de réduire l'empreinte de l'homme sur terre, mais plutôt d'imaginer une manière singulière d’habiter les territoires pour, finalement, inventer un nouveau rapport poétique et sensible au(x) vivant(s).


Texte : Cie Lapsus
Crédit photo : Ian Grandjean

Horaires et tarifs


Places à tarifs réduits pour les étudiantes, étudiants et personnels du campus (UT Capitole et IEP)
Le Mercredi 30 Mars à 20h au Théâtre Sorano
Consultez les modalités de réservation et de paiement sur
l'intranet
ATTENTION : fermeture de la billetterie 3 jours avant la date du spectacle ! Le nombre de place étant limité, il est fortement conseillé de réserver avant la date de fermeture !