• Culture,

Conférence sur l'histoire de la colonisation française en Oubangui-Chari au XIXème siècle

le 22 mai 2015

19h à l’Espace des diversités et de la laïcité,
38 rue d’Aubuisson, 31000 Toulouse
(Métro : Jean Jaurès/ François Verdier)

A l'initiative d'une étudiante de l'Université Toulouse 1 Capitole, l'association Passes Trad Danse propose une conférence inédite dans le cadre de la première édition de « Centrafrique : l’Histoire ô rendez-vous » du 13 mars au 30 mai 2015.

L’historienne Catherine Coquery-Vidrovitch (professeur émérite de l’Université Paris-Denis Diderot et historienne spécialiste de la colonisation) reviendra sur l’histoire coloniale en Oubangui-Chari, actuelle République centrafricaine, entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème siècle. À travers cette histoire singulière c’est également la question de la mémoire et de l’écriture de l’histoire coloniale française qui est débattue sur une période marquante de l’histoire centrafricaine qui est particulièrement méconnue.

 
L’historienne présentera également l’ouvrage inédit « Le rapport Brazza. Mission d'enquête du Congo : rapport et documents (1905-1907) », sorti en mars 2014 et rédigé par Pierre Savorgnan de Brazza lors de sa dernière mission en Afrique centrale. Ce livre met en lumière un système colonial inefficace et à l’origine d’abus massifs et intolérables notamment en Oubangui-Chari.

Ce nouveau rendez-vous, avec la participation d’Elikia M’bokolo (historien, directeur d'études à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris et animateur à la radio RFI) est organisé en partenariat avec l’Université Toulouse 1 Capitole, l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, le CROUS Toulouse Midi-Pyrénées ainsi que la Mairie de Toulouse.
 
Plus d’informations : Site de Passes Trad Danse
Page Facebook : Facebook.com/passes.traddanse



Mis à jour le 3 mai 2019