• Recherche,

"L'obligation de soins en droit privé" publication de thèse d'Anne-Laure Fabas-Serlooten

le 11 juin 2015

 

Riche d'influences pratiques, l'obligation de soins est érigée en élément de valorisation du débiteur et également traitée comme un instrument de prévention des risques.

Partout présente et pourtant si peu unifiée, l'obligation de soins prend d'abord le visage de la diversité.

Loin d'être l'apanage de la relation médicale, l'analyse de ses manifestations a révélé que de nombreux rapports de droit privé connaissaient cette obligation, tantôt comme l'expression d'une créance de prestation, tantôt comme la manifestation d'une dette de comportement.

Si cette dualité de perspectives embrasse la grande variété des obligations de soins, elle vient également l'exacerber car, au sein même de cette division, les obligations de soins se distinguent en fonction de leur origine et de leur contenu.

Anne-Laure Fabas-Serlooten est Maître de conférences à l'IUT de Rodez, membre de l'Institut de Droit Privé de l'Université toulouse 1 Capitole

Elle a soutenu sa thèse le 2 septembre 2013 sous la direction du Professeur Hugues KENFACK, membre de l'Institut de droit privé et Doyen de la Faculté de Droit et Science Politique de l'Université Toulouse 1 Capitole.
Partenaires :
ISBN : 978-2-36170-098-0
Date de parution : 20/05/2015
Editions : IFR Toulouse 1
Collection : Thèses de l'IFR
Mis à jour le 11 décembre 2019