• Recherche,

"L'envol - Souvenirs d'enfance et de jeunesse - un peu de tout, beaucoup de riens" ouvrage de Henri Grimal

le 7 septembre 2005

Ouvrage disponible et directement en vente au Service des Presses de l'Université Toulouse 1 Capitole
Site de la Manufacture bureau MA003, 21 Allée de Brienne, 31000 TOULOUSE

Ce livre, dans les contradictions qu'il propose, sort de l'ordinaire (...) L'homme est dérangeant. La nostalgie serait, après tout, humaine et légitime. Si nous avons tendance à retenir le bien dans nos souvenirs, c'est qu'ils sont nous-mêmees et que nous nous protégeons.

Il écrit : "on ne peint point les hommes quand on les peint sans faiblesse, on doit aux morts ce que l'on doit aux vivants : ma vérité et la justice". Nous sommes avertis, le principe sera appliqué dans toute sa rigueur !

Henri Grimal prend le contre-pied de plusieurs mythes "confortables" auxquels nous adhérons, parce que nous avons aussi besoin de ménager dans notre univers et nos espérances des ilots de paradis.

D'abord le mythe de l'eden de la montagne . . . Arvieu le village du narrateur, sans être franchement de la montagne, appartient aux hautes-terres, plus du Lévézou que du Ségala. Mais l'auteur avoue en en parlant son "dépit amoureux" : l'isolat millénaire y a produit, en ce début du XXème siècle, pauvretés intellectuelles, routines, scléroses, mesquineries. "Ce vase clos, voué à l'ignorance, aux rancunes . . ." est animé par l'âpreté de la méfiance !

Les collèges catholiques font aussi partie de nos mythes : havres de paix où s'exerçait une discipline virile, parfois austère, propre à éviter les attendrissements et le sentimentalisme (...). Ici, pourtant, l'auteur exprime "une ardente rancoeur".

Dans le collège où débarque Henri Grimal règnent la sècheresse, une étroitesse désespérante, l'obsession du mal, une panique devant les évolutions du monde et des moeurs. S'attendant à trouver le Paradis, il se crut presque en Enfer. (...) Il faut arrêter . . . mais la matière est encore d'une incroyable richesse. Elle témoignera, elle heurtera parfois, elle fera débat, elle ne laissera pas indifférent. . . Mais finalement n'est-ce pas conforme à l'antique devise d'Arvieu : Tot o pas res ?


Tables des matières

Prix de vente : 25  Euros
Partenaires :
Editeur : Presses de l'université des sciences sociales de Toulouse
Centre universitaire Jean-François Champollion
Références : ISBN 2-915699-06-2
Source : Format 16 x 24, 355 pages


Contact :
Geneviève. DAHAN :
Mis à jour le 3 décembre 2014