Bestias

Par la compagnie BARO D’EVEL
Photo
Photo

Conception et direction : Camille Decourtye, Blaî Mateu Trias

Une danseuse à tête de cheval s’anime au son d’une déconcertante symphonie pour gouttes d’eau, une acrobate s’exerce au mât chinois des perruches perchées plein son crâne, un dessinateur flanque les vitrines de sa patte esthétique, une cavalière somptueuse et fantomatique guide les spectateurs sur le parvis… Simplicité. Éblouissement.


Photo
Photo
Bestias
est peut-être une tentative de redécouvrir, par des traces imaginaires, ce que notre propre vie a de commun avec l'histoire des hommes d'un passé lointain qui ont laissé sur les murs des cavernes, des motifs peints, des gestes dansés, des animaux sauvages, dans une simplicité de forme qui nous interroge et nous bouleverse.
Au début, un oiseau vole.
Dans son insolente et mystérieuse traversée, son vol rapide semble nous dire : je suis le maître de la cérémonie, ce que vous cherchez, je le connais et je vous invite à me suivre ! La pureté de son geste nous indique le chemin et ceux qui le suivront pénètreront dans un espace inconnu, en quête de la vérité.La petite équipe entre dans ce qui pourrait être une grotte où de lointains ancêtres auraient laissé, des millions d'années auparavant, les traces de leurs mains, des chevaux dressés, des hordes de bisons, des scènes de chasse, des hommes dansants. Autant de signes pour nous faire percevoir un monde, peut-être celui auquel nous appartenons nous-mêmes, peut-être un autre, dans lequel les hommes partageraient les mêmes inquiétudes que nous.
Et l'oiseau passe une nouvelle fois.Et ce qui est dit dans un flot d'images, convoque la vie, les in terrogations que nous portons, la peur de la mort, l'inconnu des origines et le mystère de notre devenir. Comme si nous observions des êtres vivants avançant en aveugle, se débattant parfois quand l'air se fait rare. Et dans la succession des scènes, dans l'attente du vol d'un oiseau, d'une danse d'un cheval, d'une pirouette de l'homme, nous nous disons que la petite troupe est partie en guerre contre des moulins à vent.

Horaires et tarifs

Du 12 au 13 avril au TNT
Places à tarifs réduits pour les étudiants et le personnel d'UT1C à consulter sur l'intranet.
ATTENTION : Fermetture de la billetterie 3 jours avant la première représentation !
En cas du réglement de plusieurs spectacles, prévoyez un chèque par spectacle. Chaque chèque est encaissé deux jours avant la première date de représentation du spectacle.
Idem pour les réglements en liquide, nous vous serions infiniment reconnaissant si vous pouviez faire l'appoint, pour chaque spectacle.