• Recherche,

Conférence CIEL autour de l'ouvrage " Le vivre ensemble saisi par le droit " , IRDEIC

Le concept du « vivre ensemble » émaille aujourd’hui les discours politiques, les débats médiatisés et continue d’intéresser les philosophes, les économistes, les sociologues, les politistes et aussi les juristes.

Photo
Le législateur français s’en est directement saisi et la France l’a invoqué pour justifier l’interdiction du port du voile intégral dans l’espace public devant la Cour européenne des droits de l’homme et le Comité des droits de l’homme des Nations Unies. La flexibilité ou l’abstraction de la notion ont cependant été en ces espèces soulignées. L’analyse interdisciplinaire entreprise lors de ce colloque tente alors de saisir les contours de ce “vivre ensemble”.

Sa portée potentielle dans le champ du droit sera aussi étudiée au travers de son institutionnalisation et de sa confrontation avec certains défis sociaux contemporains. L’examen du recours éventuel des juges au concept constituera le dernier test de sa validation dans le champ juridique.


Animation
 
Joël Andriantsimbazovina, Professeur à l’Université Toulouse Capitole,
Membre de IRDEIC- Institut de recherche en droit Européen, International et Comparé

Intervenants
 
Christophe Bouriau, Professeur à l'Université de Lorraine
Membre de - Les Archives Henri-Poincaré - Philosophie et Recherches sur les Sciences et les Technologies (AHP-PReST)

André Moine, Maître de Conférence en droit public à l'Université de Lorraine
Membre de l'IRENEE - Institut de Recherches sur l’Évolution de la Nation Et de l’État

Marie Rota, Maître de Conférences en droit public à l'Université de Lorraine
Membre de l'IRENEE - Institut de Recherches sur l’Évolution de la Nation Et de l’État


Télécharger la Parution d'ouvrage
Photo




Inscription gratuite et obligatoire

saisir le code présent dans l'image




Les doctorants doivent procéder à une double inscription à la fois sur ADUM et sur le site UT1 via le formulaire ci-dessus. L'inscription ADUM est nécessaire pour la validation des heures au titre de la formation continue des doctorants mais ne constitue pas une inscription à la manifestation.


Partenaires :
Le vivre ensemble saisi par le droit. Editions A. PEDONE - PARIS - 2021
Sous la direction de :
Christophe Bouriau
André Moine
Marie Rota

Mis à jour le 21 octobre 2021