Vous êtes ici : Accueil > International

La stratégie internationale d'UT Capitole

Le développement des relations internationales constitue l'un des axes stratégiques prioritaires de l’Université Toulouse 1 Capitole.

Présente sur les cinq continents grâce à de nombreux accords de coopération, l’Université Toulouse 1 Capitole développe une stratégie de coopération universitaire internationale en s’appuyant sur la qualité des formations dispensées par ses composantes en droit, économie, management, gestion et informatique, ainsi que sur ses équipes de recherche de niveau international.

Le niveau d'internationalisation de l'Université Toulouse 1 Capitole est déjà très important et se traduit par l’accueil parmi ses effectifs de près de 20% d'étudiants internationaux, par des formations en langue étrangère, ainsi que par de nombreuses coopérations scientifiques internationales.

L’Université souhaite encore accroitre cette dimension internationale tant au niveau de l’enseignement que de la recherche afin de développer le rayonnement de l'Université à travers le monde. La priorité est ainsi de multiplier les partenaires de qualité tant en ce qui concerne les formations que la recherche.

L’axe de coopération est privilégié avec des pays et des établissements disposant d’une qualité de recherche et d’enseignement supérieur équivalent à la nôtre et qui ont la volonté d’organiser une coopération internationale intensifiée qui dépasse la mobilité classique.

Cette politique de l’Université Toulouse 1 Capitole s’articule avec celle menée par l’Université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées (UFTMiP) dont l’Université Toulouse 1 Capitole est membre.

Ainsi, les étudiants ont de nombreuses perspectives de mobilité européenne et internationale auprès de divers partenaires. Les étudiants ont ainsi un riche choix à la fois concernant les spécialités, le niveau académique et au niveau géographique.

L’Université s’est dotée de nombreux doubles diplômes en droit en en gestion conclus avec de prestigieuses universités européennes et internationales. Ces programmes enrichissent les étudiants d’une double culture et leur permettent l’obtention de deux diplômes nationaux à l’issue de leur formation. En droit, l’European School of Law regroupe et gère les doubles-formations et doubles-diplômes, les Master en droit enseignés en anglais, ainsi que les modules européens d’enseignement Jean Monnet. Elle délivre un Diplôme d’Université dont l’accès est conditionné par l’inscription dans une des formations rattachées à l’école.

A l’inverse, l’accueil des étudiants étrangers repose sur plusieurs dispositifs qui permettent un accompagnement de qualité par l’Université, laquelle a obtenu à ce titre le Label Bienvenue en France. Chaque étudiant en mobilité est suivi par un conseiller pédagogique afin de guider l’étudiant au sein de son cursus universitaire. Outre des formations en anglais, des cours de langue française de spécialité sont gratuitement proposés aux étudiants en mobilité et à titre individuel, ainsi qu’un accompagnement dans leurs démarches administratives. Une journée d’accueil leur est dédiée.

Par ailleurs, l’internationalisation de la recherche constitue l’autre facette de la stratégie européenne et internationale de l’Université. Les centres de recherche sont impliqués dans de nombreux projets et réseaux de coopération scientifique avec des partenaires étrangers. Outre l’organisation de manifestations de dimension internationale et les publications dans des revues internationales, diverses actions visent à développer les projets de recherche et partenariats. Des actions spécifiques sont menées afin de promouvoir la mobilité des enseignants-chercheurs par des invitations de chercheurs étrangers, ainsi que la mobilité des doctorants, notamment au travers de conventions de co-tutelle de thèses.

4 axes stratégiques font l'objet d'une attention particulière :

l'axe européen

La mobilité des étudiants au sein de l'espace Erasmus, qui atteint plus de 70% des mobilités sortantes, demeure une constante à UT Capitole. L’Université a développé à ce titre plus de 150 partenariats qui permettent d’offrir un large panel de destinations. Au-delà de la mobilité, l’Université a également développé son offre de double diplômes en droit et en gestion. À ce titre, la European School of Law propose des parcours innovants et inédits en France (double diplômes en droit, filière bilingues, masters en anglais, etc). L’Université renforce également sa participation au sein des réseaux européens, qu’ils soient institutionnels (EUA, EAIE), de coopération (ALEUESS) ou encore de recherche (ENTER en économie, ELFA en droit, etc.)

l'axe francophone

UT Capitole œuvre au soutien de la francophonie via le développement de partenariats en formation (échanges étudiants, doubles diplômes avec le Québec notamment, délocalisations au Maroc, au Vanuatu, ou encore au Viêt Nam), de projets de recherche avec des pays francophones via des cotutelles, colloques, ou chaires de professeurs invités, ou encore à travers sa politique d’exemption des frais différenciés pour les étudiants internationaux titulaires d'un diplôme francophone. L’Université est également membre de l’Agence Universitaire pour la Francophonie.

l'axe hispanophone

Les liens entre le monde hispanophone et Toulouse sont particulièrement étroits, pour des raisons à la fois historiques et géographiques, mais aussi grâce à l’existence de l’Eurocampus. UT Capitole a développé plusieurs doubles diplômes avec des universités espagnoles, et propose également une filière de Licence "droit-langue espagnole". S’agissant de l’Amérique latine, l’ouverture en 2004 de la maison Franco-Mexicaine à Toulouse et, de manière plus générale, l'intérêt marqué des enseignants chercheurs d’UT Capitole pour la région en font un axe prioritaire. Ainsi, des relations de recherche pérennes et des accords d’échange anciens perdurent avec le Brésil, la Colombie, le Pérou, le Mexique, l’Argentine ou encore le Chili.

l'axe asiatique

Différents types de coopération ont été mises en place avec le continent asiatique. Il existe à ce jour 3 doubles diplômes en gestion, 2 délocalisations en Droit, 2 actions spécifiques d'accueil avec la Chine en économie et informatique et AES, et des projets de recherche avec le Japon, la Thaïlande, la Chine ou le Viêt Nam notamment. Cet axe, qui demeure stratégique pour l’Université, a vocation à se déployer dans les années à venir.