Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Publications > Presses UT1

P.U.S.S : LE SYSTEME CONSTITUTIONNEL ET POLITIQUE DE LA THAÏLANDE

Paru le 20 décembre 2012
Crée le 20 décembre 2012

TRANSITIONS POLITIQUES EN ASIE DU SUD-EST

 
Présenter le système constitutionnel thaïlandais relève de la gageure : depuis la révolution de 1932 qui a mis fin à la monarchie absolue, dix-huit constitutions se sont en effet succédé ; la longévité moyenne d'une constitution en Thaïlande est donc inférieure à cinq ans. La succession rapide de coups d'Etat, suivis de "constitutions provisoires", puis de "constitutions" vite remplacées, en font un terrain d'analyse idéal pour les constitutionnalistes, tant sont nombreux et complexes les problèmes soulevés par le remplacement d'une constitution, notamment celui des vides juridiques et des lacunes qui en résultent.
Cette alternance accélérée des textes constitutionnels explique le faible nombre des publications en langue française sur le sujet. Les auteurs préfèrent étudier les caractéristiques historiques, sociologiques ou culturelles du système, plutôt que les aspects politiques ou juridiques et la nature du "constitutionnalisme" thaïlandais.
Pourtant, il faut aller au-delà des apparences. L'instabilité des régimes constitutionnels et politiques en Thaïlande masque la remarquable permanence dans les constitutions successives de certains principes (formulés différemment selon les époques) et d'institutions considérées comme essentielles (diversement configurées selon les régimes politiquesqui se perpétuent malgré les changements constitutionnels.
De ce point de vue, le régime actuel est un parfait révélateur de la culture constitutionnelle et politique thaïlandaise.
 

Prix de vente : 20 €
  • Auteurs :
    Sous la direction de Jean-Marie CROUZATIER
  • Editeur :
    PRESSES DE L'UNIVERSITE TOULOUSE 1 CAPITOLE (Institut Maurice Hauriou)
  • Source :
    2012, 14 x 21, 260 pages
  • Références :
    ISBN : 978-2-36170-050-8