Vous êtes ici : Accueil > Campus > Art et culture > Agendas > Par type > Professionnels
  • Culture,

La Galerie Si présente "Douleur invisible" de Walter Barrientos

du 7 janvier 2019 au 31 janvier 2019

Galerie Si
Panneau d'affichage urbain transformé en surface d'exposition... ou d'inspiration situé dans un couloir du rez-de-chaussé de l'Arsenal.

Pour bien commencez l'année, découvrez une oeuvre originale de Walter Barrientos.

Walter Barrientos est de retour à l'université ! Après son intervention lors du ciné-débat autour du film Hija de la laguna dans le cadre du festival Point doc en novembre dernier, il investit la Galerie Si avec un grand format fraîchement terminé en décembre 2018.

Si l'oeuvre entière de Walter Barrientos célèbre la Nature, motif chéri dans la culture latino-américaine, les travaux les plus récents de l'artiste péruvien propose un nouvel éclairage sur ce que les grecs appelaient la physis, la nature naturante, qui ne sépare plus les Hommes et leur milieu mais valorisant au contraire leur interdépendance.
Formellement, en parallèle de sa pratique de la gravure, l'artiste explore et approfondit la technique du collage et du patchwork, conférant toute sa puissance aux fragments : morceaux d'affiches lacérées, tronçons de motifs prélevés sur des serviettes en papier, qui s'entremêlent et s'imbriquent pour donner naissance à un monde particulièrement luxuriant.

Douleur invisible, l'oeuvre que présente l’artiste péruvien pour la Galerie Si, est faite à partir de l'empreinte d'une véritable peau de crocodile et de calques de motifs floraux exotiques. Elle témoigne des incessants allers-retours entre passé et avenir faits par l'artiste, et de sa volonté de créer une passerelle entre notre société occidentale et la culture traditionnelle andine.




Mis à jour le 2 septembre 2019