Vous êtes ici : Accueil > Campus > Art et culture > Agendas > Par type > Professionnels
  • Culture,

Point doc : Le rendez-vous du film documentaire sur le campus !

du 5 novembre 2019 au 15 novembre 2019

Arsenal

Point doc propose de croiser les regards de documentaristes et d’universitaires sur le monde contemporain. Avec le thème « d’Art et d’Argent », cette deuxième édition questionne la culture et les territoires, l’appropriation d’œuvres et leur restitution aux pays anciennement colonisés, le fonctionnement du marché de l’art et le prix des oeuvres, ou encore la vision critique que certains artistes ont sur le monde et la société occidentale.

Pendant dix jours, des courts-métrages sélectionnés avec passion sont diffusés dans le hall de l’Arsenal, une sélection de films et de livres choisis parmi des centaines sont proposés par les bibliothécaires et cinq soirées ciné-débat passionnantes concoctées avec générosité sont offertes à tous.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


  • LES SOIRÉES CINÉ-DÉBAT
    ♥ Elles sont gratuites et ouvertes à tous !
    Même aux retardataires !

Mercredi 6 novembre à 18h - Salle de conférence de la BU Arsenal [Voir plan]
VISAGES VILLAGES
Un film d’Agnès Varda et JR
France - 2017 - 94 minutes
Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer.
Agnès a choisi le cinéma.
JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air.
Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR.
Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés.
Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant de leurs différences.
Soirée hommage à Agnès Varda, artiste et documentariste profilique, disparue en mars 2019.
[Participez à l'événement Facebook]

→ Jeudi 7 novembre à 18h - Amphi E Maury [Repère 22 sur le plan]
LES STATUES MEURENT AUSSI
Un film d’Alain Resnais et Chris Marker
France - 1953 - 30 minutes - Mise à disposition de la traduction anglaise du film
Le film fut commandité par la revue Présence africaine, partant de la question « Pourquoi l’art nègre se trouve-t-il au musée de l’Homme alors que l’art grec ou égyptien se trouve au Louvre ? ». Les deux réalisateurs dénoncent le manque de considération pour l'art africain. Le film est censuré en France pendant huit ans en raison de son point de vue anti-colonialiste.
« Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l'histoire. Quand les statues sont mortes, elles entrent dans l'art. Cette botanique de la mort, c'est ce que nous appelons la culture. »
C'est ainsi que commence ce documentaire controversé qui pose la question de la différence entre l'art nègre et l'art royal mais surtout celle de la relation qu'entretient l'Occident avec cet art qu'elle vise à détruire sans même s'en rendre compte. Ce n'est pas encore la vague indépendante, mais quelques prémices se font sentir dans ce film. Un saut dans le passé, une photographie du point de vue occidental.
Le film sera présenté par Franck Lubet, programmateur de la Cinémathèque de Toulouse. A la suite de la projection, il sera rejoint par Lycette Corbion, maître de conférences en droit privé à l’université pour une discussion avec le public.
[Participez à l'événement Facebook]

→ Mardi 12 novembre à 18h - Amphi E Maury [Repère 22 sur le plan]
WASTE LAND
Un film de Lucy Walker, João Jardim et Karen Harley
Royaume-Uni et Brésil - 2010 - 98 minutes - Projection du film en anglais et portugais sous-titré français
Pendant trois ans, Waste Land suit l’artiste brésilien Vik Muniz de Brooklyn, où il vit, à Jardim Gramacho en banlieue de Rio de Janeiro.
Dans la plus vaste décharge du monde, il retrouve son Brésil natal pour un projet artistique inédit : photographier les « catadores » (les ramasseurs de déchets recyclables) dans des mises en scènes composées à partir d’objets et matériaux rescapés des poubelles.
Tout au long de cette aventure, le projet va prendre une toute autre dimension.
Au fur et à mesure de sa collaboration avec des personnes hors du commun, Vik va saisir tout le désespoir et la dignité des catadores, alors même qu’ils parviennent à réinventer leur vie en prenant part à la création d'œuvres artistiques.
Une rencontre avec Marina Casula, maître de conférences en sociologie et Maxime Petit, professeur agrégé d’anglais à l’université, clôturera la soirée.
[Participez à l'événement Facebook]

→ Mercredi 13 novembre à 18h - Amphi E Maury [Repère 22 sur le plan]
JAAR, EL LAMENTO DE LAS IMÁGENES
Un film de Paula Rodríguez
Chili - 2017 - 77 minutes - Projection du film en anglais et espagnol sous-titré français
Le documentaire se penche sur la démarche créative du chilien Alfredo Jaar, l'un des plus importants artistes contemporains. Ses œuvres reflètent des enjeux d'actualité d'importance, tels l'immigration à la frontière des États-Unis et du Mexique, le génocide rwandais et le coup d'état chilien. Ayant comme croyance que l'art est le dernier bastion de la liberté d'une société, il expose son art comme acte de résistance. Pour lui, l’art permet de lutter contre l’hégémonie consumériste et est le seul domaine où il est possible de montrer honnêtement les conflits sociaux. Ce film propose une exploration de son œuvre influencée par l'histoire de l'Amérique latine, tout en suivant ses expositions, de la Finlande à Buenos Aires en passant par Venise et New York. La bande sonore du film est composée par son fils, Nicolas Jaar, l'un des artistes les plus influents de la scène électro.
Le film sera présenté par le festival Cinélatino. L'association "Chili, Culture et Solidarité" est également invitée à présenter ses actions. Une discussion animée par Esteban Vargas, doctorant en droit et enseignant au DLC, est proposée au public à l'issue de la projection, avec Emmanuelle Hamon, responsable des expositions et de la diffusion en région du Musée des Abattoirs, et Gilbert Cousteaux, Magistrat honoraire et Président de l’association des Amis du Printemps de septembre.
[Participez à l'événement Facebook]

→ Jeudi 14 novembre à 18h - Amphi C Montané [Repère 20 sur le plan]
FAITES LE MUR !
Un film de Banksy
États-unis et Royaume-Uni - 2010 - 86 minutes - Projection du film en anglais sous-titré français
Thierry Guetta est un Français qui a réussi dans le commerce à Los Angeles. Cet excentrique décide de tout abandonner pour filmer les maîtres du Street Art qu’il poursuit jusque dans les lieux les plus inaccessibles, les plus périlleux, les plus improbables afin d’immortaliser leur travail. Sa quête n’aurait pas pu être complète sans sa rencontre avec le mythique Banksy.
Connu entre autres pour ses œuvres sur le mur de séparation entre la Palestine et Israël et ses installations sauvages dans les plus grands musées du monde, Banksy, artiste graffeur anglais de réputation internationale, a toujours préservé son anonymat afin d’échapper à la police et aux médias… Faites le mur ! (Exit through the gift shop) est son premier film. Il est à l’image du maître de l’artifice et du faux-semblant : une fiction pleine d’intrigues sur le mode documentaire.
C’est le film intrus de Point doc, mais c’est tellement savoureux !
Une rencontre avec Jacques Rivet, commissaire-priseur Artcurial, clôturera la soirée.
[Participez à l'événement Facebook]

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
 
  • LES COURTS MÉTRAGES
→ Du 5 au 15 novembre de 10h à 21h dans le hall de l'Arsenal [Repère 1 sur le plan]
L’Espace Culturel s’associe une nouvelle fois aux Vidéophages, association de diffusion de courts-métrages basée à Toulouse, pour vous faire découvrir ou redécouvrir le documentaire en version court !
Trois bornes offriront des regards singuliers en libre visionnage et en continu dans le hall des pas perdus sur le thème de cette nouvelle édition : d’Art et d’Argent.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
  • DE LA LECTURE ET DES FILMS À EMPORTER
→ Du 5 au 30 novembre
à la BU Arsenal
Les bibliothécaires se mobilisent pour proposer une sélection d’ouvrages écrits ou filmés sur la thématique « d’Art & d’Argent » à partir de l’incroyable quantité de titres que contient la bibliothèque et au-delà !
Restez curieux, les livres et films repérés arboreront le signet "Point doc" tout au long de l’année pour laisser à chacun le temps de faire le tour de la question !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

  • LES CLINS D'OEIL EXPOSITIONS 
Photomontages, exposition des étudiants de l'ENSAV
Du 5 au 30 novembre à la BU Arsenal
Entrée libre

→ Exposition Les statues meurent aussi - Collection Daniel Cordier
Collection permanente aux Musée des Abattoirs
Tarif étudiant 5€ / Plein tarif 8€

→ Exposition Rose Béton - biennale d'art urbain
Tarif étudiant 5€ / Plein tarif 8€
Visites commentées gratuites proposées par l’association Contrast, tous les samedis et dimanche à 14h et 16h jusqu’au 5 janvier 2020 au Musée des Abattoirs (rendez-vous sur place).

→ Visites guidées "Graffiti et droit"
Le 28 novembre à 17h et le 29 novembre à 16h dans le quartier de l’université
Réservations auprès de l’Espace Culturel - Plus d'infos à venir
Visites offertes par les associations étudiantes "Contrast" et  "M2 PI"
Partenaires :
Organisation et partenariats
 avec l’Espace Culturel, les bibliothèques de l’université, le Département Langues et Civilisations, European School of Law, la Faculté d’Administration et de Communication, l’Institut du Droit de l’Espace, des Territoires, de la Culture et de la Communication, Toulouse School of Economics – IAST et le Master Droit des médias

Partenaires extérieurs




Logo Point doc : Benjamin Renaud | Visuel et réalisation : Sébastien Salesses
Mis à jour le 12 novembre 2019